Accueil » 4 conseils pour conserver le CAP même pendant la Tempête

4 conseils pour conserver le CAP même pendant la Tempête

Pour ceux qui me suivent sur instagram (d’ailleurs rejoins moi ici) vous savez déjà que le mois d’avril à été compliqué pour moi j’ai eu pas mal de désagréments liés à la matière.

Je commençais le début du mois sans eaux courantes (pdt 48h) suite à une fuite d’eau.

Je continuais ce mois avec une coupure internet/tv/ téléphone fixe (sur une dizaine de jours) lié à un réseau instable et l’intervention de 2 techniciens pour rétablir celui-ci.

Puis j’ai terminé avec la perte de mon portefeuille lors d’un shooting sur Paris avec ma team OlORI.

Ce dernier incident m’a le plus impacté car je n’avais plus mes cartes bancaires (j’ai du les opposer) et mine de rien la quantité de choses que l’on paye grâce à ce moyen de paiement est hallucinant. En voici d’ailleurs quelques unes: netflix, facture de téléphone, paypal, amazon, et même l’essence….

Une chose est sûre c’est que l’ensemble de ces désagréments à part m’apporter une fatigue physique n’ont en rien altéré mon humeur : je n’étais en rien énervée, fatiguée nerveusement, de mauvais poil, saoulé ou irritée….

Comment est-ce possible ? Et bien je vous livrer sans plus tarder mes conseils pour garder le CAP même pendant la Tempête.

 

L’instant Présent

Je me force à chaque instant, seconde, minute qui passent à être dans l’instant présent et non dans mes pensées à m’imaginer mille et une chose qui n’arriveront sûrement jamais mais qui me pousseront à m’angoisser.

Pour cela je me concentre à bien vivre chaque instant, seconde, minute. A décrypter la scène qui se joue devant moi mais bien sûr tout ceci sans jugement sinon aucun intérêt.

Je m’attache à vraiment à comprendre/ apprendre des gens avec qui j’interagis au lieu de focaliser sur mes propres problématiques.

 

Un entourage positif Présent

Lors de la perte de mon portefeuille, même si je n’étais pas paniquée parce que je me disais que ce n’est pas si grave. Les filles présentent avec moi sur ce shooting ont également eu la bonne attitude. Je n’ai pas eu le droit à des « oh ma pauvre » ou « bon courage », (des phrases que je déteste) mais plutôt à des paroles positives  » tu vas le retrouver » « aies confiance » et ça c’est vraiment important;

Je ne sais pas si vous voyez mais lorsque votre entourage vous soutient et émet des souhaits positifs ça ne peut que vous tirer vers le haut. Et, dans une situation de crise, s’il vous faut bien un élément c’est celui-la des gens qui croient et qui font confiance au destin, à Dieu peu importe en quoi ils croientt tant que cette chose est purement positive.

 

Lâcher prise

Et dans ces cas là : asseyez-vous à votre terrasse préférée un bon cocktail à la main et relâchez les épaules et R E S P I R E Z oui R E S P I R E Z.

Ne vous angoissez plus la situation est déjà telle quelle… laissez juste allez le cours des choses… N’essayez pas de contrôler dans tous les cas vous ne pourrez pas.

Ne vous jugez pas non plus : ce que vous vivez bien d’autre l’on vécu avant vous et s’en sont sortis.

 

Redéfinir ses priorités 

Oui c’est important : OK la chose que vous vivez n’est pas drôle et très inconfortable mais à coté de ça les autres aspects de votre vie existent et doivent également évoluer.

Alors « re-focusez » sur ces autres points (sans vous prendre la tête bien sûr, les conseils ci-dessous sont valables). Occupez vous l’esprit pour oublier ce petit contre-temps. Et réajustez votre emploi du temps car au final rien n’est figé, tout bouge et je te dirais que parfois c’est parfois même très bien : il suffit juste de penser à cette idée.

 

Robe Zara old similaire ici  ou ici / Boucle d’oreilles Mango old similaire ici ou ici

 

J’espère que mes conseils vous permettront de conserver le CAP même pendant la Tempête : N’hésitez pas à partager vos « tips » en commentaires  : je serais contente de vous lire

 

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?