Maigre et alors … ?

Enfin, il est temps que vous en sachiez un peu plus sur moi : bon les présentations sont déjà faites ici, mais il est vrai que jusqu’a présent, je ne vous avais pas parler de moi, de mon corps, de mon poids…

Je pèse 50 kg (mon poids le plus faible étant 47 kg) pour 1m65. J’ai toujours été considérée comme “MAIGRE” pas par moi, mais par les autres : amis, familles, collègues… enfin la majorité des gens que j’ai pu côtoyer.

« tu es top maigre »

« tu veux faire la taille »

 « squelettor …..»

lovzen jupe en wax femme afro

 

Ces expressions sûrement anodines dans la bouche de certaines personnes arrivaient comme des coups-de-poing dans mon cœur, sur mon corps…
Bien sûr, il s’agit d’une métaphore, mais depuis le plus jeune âge, j‘ai eu plus d’un milliard de réflexions sur mon physique. Il n’y avait pas un jour où je n’entendais pas parler de mon poids, de ma maigreur, de ce corps jugé imparfait par 80 % des gens.

J’entendais encore hier « non mais toi tu peux tout manger la channceee » sauf que non je ne peux pas TOUT manger : tout simplement parce que je sature vite et que malgré mes efforts, même si mon estomac grossit, il me suffit de rater un repas pour que celui-ci reprenne sa place naturel.

En plus de cela, j’ai un métabolisme très rapide donc je brûle rapidement ce que je mange et il m’est plus facile de perdre du poids que d’en prendre.

Ce qui me dérange le plus et m’a fait longtemps fait me sentir mal dans mon corps : ce sont les personnes qui n’ont cessé de critiquer mon physique (ces même personnes qui l’instant d’après m’informaient enchaîner leur énième régime).
Bien après, je compris pourquoi ces personnes me critiquaient autant…

Mais avant de comprendre : j’ai tout m’y en œuvre pour grossir.

jupe wax cotonou ibilola

Mon plus gros problème étant de trouver l’appétit, j’ai opté pour des médicaments qui en donne. Génial, cela fonctionnait malgré de grosses envies de dormir liées aux effets secondaires. Enfin une fois l’arrêt du médicament, l’appétit s’en allait comme il était venu.
Même si après plusieurs essais sur plusieurs années, j’ai fini pas laisser tomber : j’avais tout de même réussie à prendre 5 kg : waouh l’exploit !

L’adolescente puis la jeune femme que je fus entendait les moqueries, et espérais secrètement prendre et garder du poids une fois enceinte. En effet forte de constater que ces femmes/mères grossissaient pendant leurs grossesses : je pensais aussi avoir cette chance.

Alors quelle joie lors de mes grossesses de voir ces kilos en plus sur la balance : plus 10 kg pour la première grossesse et plus 20 kg pour la seconde, mais résultat des courses : retour à la case départ. 6 mois après…avec plus 0kg
J’étais déçue sans compter les remarques toujours aussi désobligeantes les unes des autres qui me complexaient déjà depuis plusieurs années et qui continuaient encore….même une fois devenue mère….

«tu es épaisse comme un fil de fer»

« tu vas te casser un os»

« MAIS MANGE ! »lovzen femme afro

Plusieurs années à entendre ces remarques ça ne peut que vous filer de sacrés complexes et c’est donc jeune que j’avais commencé à détester ce corps. Puis il y a eu cette fameuse phrase :

« Quoi t’as eu 2 enfants toi?! Mais tu les as mis où???? »

Cette phrase (anodine pourtant) remettait en cause mes 2 grossesses : je compris enfin 2 choses : 1 mon corps ne changerai pas et 2 les gens non plus !

jupe createur wax cotonou ibilola

C’est à ce moment que j’ai découvert une blogueuse du nom de Gaëlle Prudencio. Certes, nous ne faisions pas le même poids, mais je me reconnaissais dans ce qu’elle vivait et racontait dans ces articles.
J’admirais secrètement son courage de pouvoir se montrer t-elle qu’elle est, malgré les remarques et jugements. Mais aussi de s’assumer et surtout de s’aimer !

Si vous ne la connaissez pas, en plus d’être une femme d’exception, c’est une créatrice et entrepreneure hors pair (cette jupe est l’une de ces créations).

Cette femme m’a aussi donné envie de me lancer dans le blogging. Mon créneau étant la mode cela signifiait dévoiler mon corps, ce corps qui avait tant été critiqué : hors, de question, et ça c’était-il y a 6 ans !

D’ailleurs, cette idée est restée dans ma tête pour se concrétiser en  février 2018.

femme afro

Entre temps, la vie a mis sur ma route des femmes d’exception qui m’ont aidé, soutenue et surtout comprises. J’ai aussi découvert que je n’étais pas la seule dans ce cas et que mon ressenti était réel.

J’ai pu reprendre confiance en moi. J’ai découvert le travail de développement personnel qui me permet aujourd’hui de partager mon expérience.

Je ne suis pas encore totalement guérie. J’apprends à m’accepter tel que je suis grâce au selflove. Mais aussi parce que je suis la meilleure façon de pouvoir m’accomplir et de réaliser mes rêves.

femme afro en wax

Bizarrement, les gens qui critiquent mon physique se font rares ou est-ce moi, qui ne les entends plus !?

Je sais que ce changement est principalement dû aux choix que je fais, d’aimer parfaitement mes imperfections. Mon état d’esprit a évolué et je n’attire plus les mêmes personnes/remarques.

J’ai d’ailleurs depuis réussi à prendre 3 kg et surtout à les conserver. Normal me diriez-vous :

afro jupe en wax

Une fois que vous connaissez les bonnes raisons de les prendre : cela est beaucoup plus simple de les garder… 😉

femme afro lovzen jupe ibilola

Chemisier H&M / Jupe en wax IBILOLA / Escarpins Primark / Collier Boutique Afro

 

 

Crédits photos : nevell_redoseoos

 

Partager:

10 Commentaires

  1. 11 juillet 2018 / 10 h 08 min

    Ton article m’a beaucoup touché. Grande,petite, mince, gros, etc….. La société nous classe toujours dans une catégorie. Certains courageux ont la chance de pouvoir choisir leur morphologie par le biais du sport, de régime, les entretiens ( crème ), etc…. et les non courageux optent pour la chirurgie esthétique.

    Mais qu’est ce qui compte réellement? Le regard des autres? Ou notre propre regard?

    On ne peut jamais échapper à la critique de la société , mais avec un mental d’acier, on peut passer au dessus de chaque jugement.
    On peut transformer ces soi- disant défauts que la société nous colle à la peau en une qualité redoutable.
    Avant je faisais le même poids qu toi, très fine et j’enchainais les défilés de mode, je faisais attention à tout ce que je mangeais et 3heures de sport par jour.

    Et puis un jour, j’ai eu le déclic, je n’étais pas heureuse à travers la soi-disant perfection de la société. J’ai eu envie de vivre pour moi et ça me va ainsi. On a qu’une vie, alors vivons la, en passant au dessus des préjugés

    Tu es une belle femme de caractère. Alors avance et brille à ta manière.
    🤗🤗😘😘😘😘😘

    Au passage j’aime bcp ce look et la marque de Gaëlle est vraiment top.

    • lovzeen
      Auteur
      11 juillet 2018 / 13 h 11 min

      Merci ma belle pour ton passage et tes mots qui me vont droit au coeur tu as exactement raison : AVANCONS c’est la plus belle leçon que l’on peut donner bisous

  2. L'As
    13 juillet 2018 / 14 h 42 min

    Tu es très belle comme ça. Le regard des autres ne doit même pas de chodifier. Quoi que tu fasses ou dises, il t’aura toujours des personnes pour critiquer. Je te souhaite pleines de belles choses positives😘😘😘😘😘😘. J’aime bien te lire.
    Bisous bon L’As

    • lovzeen
      Auteur
      14 juillet 2018 / 22 h 48 min

      Merci bcp tes mots me touchent enormement bises

  3. 13 juillet 2018 / 21 h 37 min

    On est toutes assujetties au regard des autres… Trop grande, trop petite, trop grosse, trop maigre…. La morphologie, on ne la choisi pas… On peut parfois la modifier mais quand tu vois que beaucoup modifient leur corps pour répondre aux désirs de la société, et, qui, au final sont malheureux, cela ne te donne pas envie!
    Ce que j’aime encore moins ce sont les gens qui se pensent supérieur car, eux, entrent dans la norme.
    Le plus important c’est de t’aimer toi, telle que tu es… Le reste suivra… Mais c’est un chemin difficile (moi j’en suis incapable de m’aimer pour le moment) Et puis tant que tu es en bonne santé, c’est le principal 🙂

    Bonne soirée 🙂

    • lovzeen
      Auteur
      14 juillet 2018 / 22 h 46 min

      Tu as totalement raison
      Merci bcp pour tes mots et d’être passée ici.
      Bonne soirée

  4. 18 juillet 2018 / 21 h 47 min

    Quel bel article! Avant de te lire je n’avais jamais réalisé qu’une personne maigre pouvait se sentir mal dans sa peau! Il faut croire qu’on est tous complexé par quelque chose. Au final je pense que ce qui importe le plus c’est de s’accepter comme on est en suite le reste suit. Félicitation pour le chemin que tu as parcouru

    • lovzeen
      Auteur
      20 juillet 2018 / 12 h 22 min

      Merci pour ton commentaire l’acceptation est la cléf

  5. 11 août 2018 / 15 h 03 min

    Ton histoire est touchante et tu as raison de faire de moins en moins attention aux remarques des autres. Le plus important c’est que tu sois bien dans tes baskets ou tes escarpins car personne ne les porte à ta place 😉

    Les gens ne sont jamais contents de toute façon ! Perso, quand j’étais maigre c’était “Mais tu es maigre ! Tu ne manges pas ?” là comme j’ai pris du poids c’est “Mais tu as grossi !? je ne t’ai pas reconnu !” Donc je me contente de répondre Merci ! avec un grand sourire.

    Tu es magnifique et inspirante donc continue de nous faire rêver !

    • lovzeen
      Auteur
      11 août 2018 / 22 h 56 min

      Merci ma belle effectivement l’essentiel est d’être content de nous mêmes bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *